MI0003765329Amateurs de groove et d’orgue en particulier, voici une sortie qui pourrait bien ravir vos oreilles averties. Wil Blades vient de sortir son second album en tant que leader d’un trio avec Simon Lott à la batterie et Jeff Parker à la guitare. Pour situer quelque peu le claviériste, ce dernier a été intronisé par son mentor et partenaire occasionnel l’immense Dr Lonnie Smith comme l’un des joueurs majeurs d’orgue Hammond B-3. Rien de moins. On repense également à son premier album : Sketchy, où apparaissait le grand Idris Muhammad.

“I always had the idea in my mind that doing a trio with Jeff Parker and Simon Lott would have a cool vibe and would be very open. Both of those guys can play straight-ahead jazz, they can funk, they can take it out, they can go in so many different directions.” Wil Blades.

Sous ses allures old school, Field Notes présente pourtant une atmosphère résolument contemporaine. Les esquisses des compositions ont été enregistrées en tournée, lors de balances ou de moments un peu plus calme. On ressent d’ailleurs régulièrement le côté jam, dans les dialogues entre les musiciens, les motifs qui prennent le temps de s’installer avant d’évoluer, ou encore la recherche de textures sonores qui semble animer le trio. Les morceaux sont variés : l’album commence avec l’hypnotique (I Can’t Stand) The Whole Lott of You, avant d’enchainer sur la balade funk qu’est Chrome, puis sur Addis cette fois dans un univers proche de l’Éthio-jazz d’un Mulatu. D’autres références world se font parfois sentir, comme les grooves Carribéens sur Red Lanterns are Blue.

Avec cet album, Wil Blades s’affirme encore un peu plus comme l’un des représentants majeurs de l’orgue contemporain. Proche de la philosophie d’un trio comme Medeski Martin & Wood, Wil Blades et ses compères s’en éloignent pourtant dans l’identité musicale. On ne peut décidément que vous conseiller Filed Notes!