WHY Cie – Nouvel EP Fever

whyciefever

Nous avons eu le plaisir de recevoir récemment le nouvel EP de WHY Cie, un recueil de 4 titres percutants d’originalité et de fraicheur.

Vous ne connaissez pas WHY Cie ? C’est un projet initié par Yann Cléry, chanteur et flûtiste de talent qu’il s’est illustré au travers de collaborations éclectiques : aux côtés de Sandra N’Kaké & Booster, parmi les Jazz Liberatorz ou avec Emmanuel Bex pour ne citer qu’eux. Vous l’avez certainement déjà entendu sur le Digitalophone lorsque nous avions introduit Chlorine Free, groupe jazz-funk dont il est la flûte.

WHY Cie a sorti un premier album en 2010, Idealz. La formation revient avec Fever, un EP de quatre titres pour lequel Yann Cléry a rassemblé Romain Clerc-Renaud (rhodes), Thibault Perriard (drums), Laurent Salzard (bass) et Thomas Grommaire (guitare).

Cet EP laisse entrevoir bien d’autres horizons que ceux du jazz-funk, terrain sur lequel pouvait attendre Yann Cléry (l’ayant découvert dans Chlorine Free, c’est légitime). Pas de besoin de chercher plus loin que les premières notes pour le comprendre. Le groove bien assis de la basse sur Orient nous voilà est immédiatement complétée par une flûte qui colore la musique d’harmonies orientales. De même, la walkin bass et le chabada de Fever sont mêlés à des refrains très musclés : guitares saturées, cymbales à gogo, gros glissendi de basse, clairement hard-rock. Sur Monsieur Tout le Monde, c’est le hip-hop qui s’invite et côtoie riffs rhodes et cocottes de guitares très funky. Alta, qui clôture l’EP, n’échappe pas à la règle du mélange des genres et devient difficile à « catégoriser ».

La musique de WHY Cie mixe des univers très différents, chose courante dans les musiques orientées jazz. La surprenante manière de le faire, sans complexe et très explicite, est d’une fraicheur évidente.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *