Trilok Gurtu – Spellbound

gurtuSorti il y a quelques jours, c’est un gros coup de cœur que nous avons eu pour le nouvel album du percussionniste Indien Trilok Gurtu : Spellbound.

Trilok Gurtu est connu pour les ponts qu’il a construit entre la musique occidentale et la musique dite du « monde ». Dans un style post bop, sa musique abolie les frontières, piochant ses influences dans une grande quantité de cultures qu’elles soient de l’est ou de l’ouest. Son approche éclectique de la musique a permis a Trilok Gurtu de collaborer avec les plus grands musiciens : membre du groupe de Don Cherry de 1976 à 1978, il collabore par la suite avec John McLaughlin, Pat Metheny, Bill Evans (le saxophoniste) ou encore le grand Josef Zawinul. Ça vous forme un musicien!

Il continue donc son métissage musical avec Spellbound, dans lequel la trompette est à l’honneur. Pour l’occasion, le percussionniste a invité parmi les meilleurs : on retrouve tout au long de l’album Paolo Fresu, Ibrahim Maalouf, Nils Petter Molvaer ou encore le multi instrumentiste allemand Matthias Schriefl pour rendre hommage a son ancien boss : Don Cherry. On retrouve en effet plusieurs compositions du maître réinterprétées par Trilok Gurtu dont le très beau Universal Mother. Des compositions de Dizzy Gillespie ainsi que Miles Davis sont également distillées tout au long des 12 plages qui constituent l’album. On adore la reprise du Manteca de Gillespie, superbement réinterprété. Complétez le tout avec des compositions originales et vous aurez un album mélangeant groove oriental, jazz, funk et musique afro cubaine.  Magnifique. Notez que Trilok Gurtu sera le 1er et 2 juin en concert à l’hôtel Lutetia lors du festival de jazz à Saint Germain des Prés. L’occasion de le voir entouré de ses percussions, à nous démontrer une fois de plus que la musique est universelle.

Trilok Gurtu by Le Digitalophone on Grooveshark

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *