The Rongetz Foundation – Brooklyn Butterfly Session

cover-albumBrooklyn Butterfly Session c’est l’album parfait pour un dimanche soir. Un album doux et agréable, mais anti-déprime quant au lundi à venir. The Rongetz Foundation c’est le projet de Stéphane Ronget alias Rongetz, compositeur et trompettiste du groupe, un français qui vit et travaille à New York. On n’assiste pas là à son premier coup, il avait débuté avec un premier succès en 2003 au sein du groupe Metropolitan Jazz Affair, avec lesquels il fera deux albums (The MJA en 2003 et Bird of Spring en 2007) dont on retrouvera les compos sur de nombreuses compilations grâce à un savant mélange de jazz et d’électro. C’est en quête de nouveaux sons qu’il crée donc The Rongetz Foundation en 2008, avec lesquels il sort One Leg Dance en 2008 puis Broken Doll Beat en 2010. Brooklyn Butterfly Session est donc le troisième opus du groupe sur l’excellent label Heavenly Sweetness dont décidément on vous parle beaucoup. Le groupe nous y distille en 8 tracks du pur bonheur, en passant par la soul sur Gogo Soul avec en featuring Gregory Porter, par le bop avec Hard Bop Merry Go Round, et même avec de la ballade et un peu de hip hop (A composer of modern day, ou Eunice K avec la chanteuse Renée Neufville). Le son de la trompette ouvre la voix au groupe, avec un son groovy et jazzy comme fil conducteur. Un très bon album avec des invités prestigieux, en plus de ceux déjà cité on retrouve les talentueux Ronnie Cuber, Marvin Parks, Ansel Matthews et le emcee John Robinson.

Il s’agit ici de l’un de nos coups de cœur d’il y a quelque mois mais dont nous n’avions jamais pris le temps de parler. C’est désormais chose faite. On ne vous a pas trouvé l’album entier alors on se rattrape en vous passant un clip et un petit mix glané sur le net!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *