The Poets Of Rhythm – anthology 1992-2003

poets-of-rhythm-anthologyChoses promises choses dues. Après être revenu sur l’incroyable album des Whitefield Brothers, autre projet des Poets Of Rhythm, on s’écoute ensemble l’Anthology (1992-2003) du groupe fraîchement sortie sur le label Daptone.

Au début des années 90s, alors que la New Wave et la Synth Pop cartonnaient en Allemagne, des petits malins (le duo Bo Baral et JJ Whitefield en l’occurrence) sont retombés en plein dans le raw funk et la soul façon James Brown des débuts ou Donny Hathaway. Inutile de vous dire qu’ils prenaient toute l’industrie musicale à rebours alors tournée vers l’âge d’or du hip hop et du grunge. Toujours est-il qu’ils ont soudain ramené à la vie ce sons si cher aux amateurs de soul, sa chaleur, ses timbres de voix et ses rythmiques. Ces musiciens allemands ont commencé par enregistrer sous divers noms : Bo Baral’s Excursionists, Bus People Express, Dynamic Soundmakers, Karl Hector & The Funk-Pilots, The Mercy Sluts, The Mighty Continentals, Neo-Hip-Hot-Kiddies Community, The New Process, Organized Raw Funk, The Pan-Atlantics, The Polyversal Souls, Soul Sliders, Soul-Saints Orchestra, The Soul-Saints, Syrup, Transgressors, Whitefield Brothers, ou encore The Woo Woo’s. Le nom change mais la musique reste, et ces gars là ont certainement produit l’un des meilleurs funk de ces années là, avec une touche de modernité. Bien que reprenant les codes du funk ou de la soul, on reconnait dans les compositions des éléments nouveaux empruntés notamment aux instrus hip hop par exemple : écoutez pour vous en convaincre Santa’s Got A Bag Of Soul avec son semblant de sample absolument génial. Il faut bien voir ce groupe comme l’un des précurseurs aux labels et aux groupes qui aujourd’hui développent et prolongent le sons de ces folles années ’60s ou ’70s. C’est d’ailleurs plus que logique que cette Anthology paraisse aujourd’hui sur Daptone.

Chose appréciable sur cette compilation, c’est le mélange de la tracklist. On retrouve aussi bien des compos des Poets Of Rhythm comme de leurs précédents groupes cités plus haut. L’auditeur est donc en mesure d’entendre un panel suffisamment riche de leur œuvre et de mesurer ainsi le chemin parcouru par la recherche et l’évolution de cette musique empruntée aux années ’70s. D’abord signés sur le label Allemand Soulciety Records, puis sur Desco, ils ont ensuite officié sur Quannum Projects de DJ Shadow en 2001 qui les fit connaître internationalement. Toujours appréciés des collectionneurs, les Poets Of Rhythm reviennent donc à nos oreilles après plusieurs années avec cette belle compil à ne pas manquer. Merci Daptone!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *