The Impellers – My Certainty (2014)

Ce troisième album du très britannique groupe funk/soul The Impellers a aussi largement usé les lentilles de nos platines cet été.

Sorti le 13 juin dernier sur label Légère Recordings, la soul très cuivrée du groupe de Brighton s’intègre parfaitement dans le paysage nu-soul, à l’instar de la très populaire Robin McKelle, St Paul & the Broken Bones que nous avions évoqué avant l’été ou moins récemment Hannah Williams & The Tastemakers avec qui ils partagent un petit côté brit’ remarquable.

Désormais en bonne compagnie de la chanteuse Clair Witcher au timbre très chaleureux, The Impellers ont souhaité réinventer leur son pour ce troisième opus beaucoup plus « song-based ». Mis à part 3 morceaux dont Veeber qui ouvre l’album entièrement instrumentaux, les titres sont au format plus traditionnel de la chanson qui malheureusement restreint l’espace de liberté et la place à l’improvisation réduite à quelques chorus. Mais qu’importe, cela n’empêche pas le groupe de décliner les ambiances : ballade ternaire avec Can’t Change Me, groove tranquille de My Certainty ou funk frénétique de Put The Man In Egomaniac. Toujours avec un accompagnement captivant : punch lines efficaces, guitare clean qui joue les cocottes, rhodes et wah-wah… qui font des 57 minutes de ce disque un moment ultra dynamique ! Il y a de très bons thèmes (Sworn In Ennemy !) et le résultat est terriblement efficace, n’est-ce pas ce qui compte ?

Site officiel
Membres : Clair Witcher – Glenn Fallows – Ed Breaker – Barry Lalanne – Tom Henderson – Joel Essex – Chris Evans-Roberts – Darren Smith – Emma Black – Mark Yexley

1 Comment

  1. Pingback: Myles Sanko – Forever Dreaming (2014) | le Digitalophone

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *