Une des particularités du jazz d’aujourd’hui consiste en sa capacité de pouvoir réunir une large partie d’auditeurs d’horizons divers sous une même terminologie. « There’s no Jazz anymore », le mot devient en effet – comme le prédisait Miles dans les années 80 – de plus en plus dilué dans cet océan de genres entremêlés....