On connait bien Stanley Clarke pour sa carrière de bassiste électrique et son caractère de pionnier du slap, technique qu’il a été un des premier a adopter et à mêler au jazz. On le connait aussi pour avoir été un des précurseurs du jazz fusion avec le groupe Return to Forever qu’il crée avec le pianiste Chick Corea au début des années 70. On peut aussi le connaître pour être membre du trio de bassistes SMV avec Marcus Miller et Victor Wooten. Enfin bref, sans même citer ses collaborations avec Art Blakey, Horace Silver ou Stan Getz, il y a déjà un tas de raisons de connaître Stanley Clarke. Cela dit, sa carrière solo est bien remplie aussi, tant comme bassiste électrique que comme contrebassiste. Justement, Spanish Phases for Strings & Bass est l’un des morceaux où il s’exprime à la contrebasse, sur un album très simplement nommé Stanley Clarke enregistré en début de carrière. On vous laisse déguster !