Richie+HavensRichie Havens s’est éteint Lundi et après le très bel article de Julien, l’hommage du Digitalophone continue aujourd’hui, avec “Going Back To My Roots”, mon morceau préféré de Richie, l’un de mes morceaux préférés tout court, et à mon sens la meilleure version de ce tube de Lamont Dozier.

J’avais eu la chance il y a un peu plus de deux ans d’assister à un concert de Richie Havens dans la nouvelle Alhambra et le maître était exactement comme on pouvait se l’imaginer. Une longue barbe blanche, un toge, des breloques, et un visage semblant porter une infinie sagesse. La plupart du temps accompagné de sa seule guitare rythmique et exceptionnellement d’un violoncelle, il avait chanté la plupart de ses tubes, sa voix habitée touchant l’ensemble de la salle. Le plus étonnant néanmoins, c’est qu’entre chaque morceau il nous raconte des histoires, poétiques ou réelles, d’une toute petite voix apaisante et ensorcelante. J’en étais ressorti complètement comblé et étrangement calme.

C’est Lamont Dozier qui écrit et compose “Going Back To My Roots”, un tube funk R&B épique qui s’étale sur plus de 10 minutes, et qu’on retrouve sur son album Peddlin’ Music On The Side en 1977, mais la version la plus connue du morceau est sans aucun doute celle du groupe Oddyssey en 1981, qui entre dans les charts R&B et dance aux Etats-Unis, mais surtout grimpe jusqu’à la 4e place des charts anglais.

Mais ces deux excellents morceaux me paraissent pâles à côté de l’explosion pleine d’émotions de Richie Havens, un tube qui remplirait n’importe quel dancefloor et n’importe quelle âme encore aujourd’hui. Dans cette version, qui apparaît pour la première fois dans l’album Connections sur le label ELektra en 1979 avant de sortir en single l’année suivante, le beat est plus rapide, précis, le thème est joué au piano et la guitare rythmique de Richie s’en donne à coeur joie. En fond, les choeurs féminins donne à l’ensemble un côté tribal et sacré, mais c’est encore bien sûr la voix exceptionnelle de Richie qui se fait la porteuse idéale du message du morceau, et qui nous fait voyager très loin pour peu qu’on ferme les yeux.

Ce morceau me rend toujours aussi euphorique, béat de jubilation malgré le nombre incalculable d’écoutes, et bien qu’il n’est pas le plus représentatif du style habituel de Richie Havens, il fait ressentir et comprendre tout ce que représentait ce géant de la musique. Bye Bye et bon voyage Richie!

Going Back to My Roots by Richie Havens on Grooveshark