nostalgia_77_-_measure_albumProducteur, compositeur et musicien, Ben Lamdin alias Nostalgia 77 revient avec un nouvel album purement jazz. Après ses tribulations dub avec In The Kingdom Of Dub sorti l’année dernière et A Journey Too Far bluesy comme il faut, Measures pointe le bout de son nez. Avec cet album qui cloture une année bien chargée, où Ben Landin a également assuré la production du dernier album de Jamie Cullum, Nostalgia 77 renoue avec une ancienne collaboration : The Monster, que nous avions déjà pu entendre sur The Taxidermist (2012). On retrouve ainsi un personnel habitué aux tribulations du producteur : Riaan Vosloo à la basse, Kit Downes au piano, James Allsopp aux bois, Fulvio Sigurta à la trompette et Tim Giles à la batterie.

Touche à tout stylistique, Nostalgia 77 se concentre donc ici dans une style purement jazz, bien que les digressions soient légions. Le spectre musical reste large et l’album ne s’en trouve que plus créatif. On y trouve des compositions originales comme des covers de Sun Ra ou Keith Tippett et les mélodies font mouche tout en laissant de belles plages d’improvisations aux musiciens. On retiendra particulièrement le magnifique Archipelago avec une très belle partie de flûte assurée Allsop, ainsi que le Island In The Sun de Sun Ra dont la reprise tout en retenu nous a surpris. Rules clôture superbement l’album avec un spiritual jazz très posé. Measures prouve une fois encore le talent de ce touche à tout de Ben Lamdin. Nous, on en redemande.