MichaelUne voix grave et sensuelle, c’est tout ce qui nous fallait pour passer cette après midi au chaud. Et cette voix c’est celle de Michael Kiwanuka, et c’est un gros coup de cœur de cette semaine! Issue de son album sorti en février (Home Again), Tell Me a Tell nous rappelle Otis Redding ou Bill Withers. Sans exagéré. C’est simple et efficace; aussi doux qu’une cuillère de miel. Michael Kiwanuka, jeune prodige londonien de 24 ans, d’abord féru de rock et de Hendrix s’est frotté au studio grâce à Labrinth : le producteur de Tinie Tempah, Chipmunk ou Bashy avant de trouver sa voix, entre soul à la Terry Callier et la folk. C’est ainsi qu’il surf avec classe sur la vague “vintage” actuelle, et sort ce premier album co-produit par Paul Butler de The Bees. Un songwritter à suivre donc (la BBC l’a d’ailleurs désigné d’après un sondage “meilleur son de l’année 2012”).

Tell Me a Tale by Michael Kiwanuka on Grooveshark