Lund Quartet – Lund Quartet

1528951659-1On découvre aujourd’hui cet album, Lund Quartet, du groupe du même nom directement importé de Bristol en Angleterre. On y trouve une atmosphère intimiste et mystérieuse, un downtempo émaillé par quelques samples et scratches bien sentis, flirtant parfois avec des influences trip-hop (le côté dépressif en moins). Le quartet, composé d’un pianiste (Simon Adcock), d’un bassiste (Rob Childs), d’un batteur (Sam Muscat) et d’un DJ (Jake Wittlin), pourra vous faire penser au Cinematic Orchestra. Les morceaux sont pour la plupart dominés par le piano, avec quelques solos (jamais très long), secondé par des cordes ou des cuivres légèrement samplés qui apportent le sel du groupe. Un premier album tranquille, qui ne se presse pas, et qui instaure une atmosphère réellement envoutante. On notera sur le morceau Love’s Madness un sample de la voix de la chanteuse Sud Africaine Miriam Makeba, qui s’intègre parfaitement à l’univers du quartet. Une belle découverte!

À noter par ailleurs qu’ils seront demain (mercredi 12 mars) en concert pour la première fois en France au Sunside Jazz Club! Courez-y, la soirée s’annonce pour le mieux!

2 Comments

  1. Pingback: Jazz & Blues Passion

  2. Pingback: Lund Quartet au Sunset et playlist de choix! | le Digitalophone

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *