LonnieSmith-3

Lonnie Smith, aussi appelé Doctor Lonnie Smith par les musiciens qui l’entouraient, vit ses premières expériences musicales dans les années 50 avec les ensembles gospel dont il était membre adolescent.

Il commence à pratiquer l’orgue Hammond peu après et, très rapidement, fait preuve d’un talent particulier avec un clavier sous les doigts (et les pieds). Ce talent l’amènera à New-York où il rencontrera un certain George Benson avec qui il se produira sous le nom du George Benson quartet feat. Lonnie Smith.

Après quelques années au service du guitariste, Smith enregistre son premier album en tant que leader, Finger Lickin’ Good, paru en 1967. Sa collaboration avec George Benson ne prend pas fin pour autant car c’est lui-même qui assure la guitare sur l’enregistrement, avec King Curtis au sax et Blue Mitchel à la trompette. La musique de Smith est profondément funky, ce qui rompt avec ce que propose habituellement le jazz de l’époque, et laisse entrevoir les classiques de soul-jazz qu’il enregistrera pour Blue Note par la suite après que Lou Donaldson l’aura présenté au label.