Jungle By Night – Hidden

21a47fded1c60538aef08f5c5a09add2eb4ae74fa4bc98341e474775b1451db8 Et si le futur de l’Afrobeat venait d’Amsterdam? C’est la question que l’on est en droit de se poser quand on entend le premier album des Jungle By Night : Hidden. Ils sont neufs, ont tous entre 18 et 20 ans, et ils ont déjà digéré les influences de Fela ou de Mulatu Astatke. L’Afrobeat de cette bande d’amis de collège et de voisins fait preuve d’une grande maturité; d’ailleurs ce n’est pas que d’Afrobeat dont il est question ici : on pourrait parlé de jazz éthiopien ou de de funk tropical. Si bien que cette musique, quels que soit son genre, parle autant au grand public qu’à des auditeurs avertis tant elle est efficace. Et quand le grand batteur et chef d’orchestre de Fela Kuti, Tony Allen, vous gratifie du titre de « futur de l’Afrobeat », cela doit faire quelque chose.

Signés sur le label hollandais Kindred Spirits, plutôt connu pour ses belles rééditions de jazz, ils ont sorti un premier 45 tours tombé très vite en rupture de stock en 2010. L’Ep suivra en 2011. Et après plus de 80 dates dans les festoches hollandais, ils sortent leur album Hidden en 2012 enregistré live et en analogique s’il vous plait! Nous vous postons 5 tracks qui en sont issues, et dans lesquelles on sent le carrefour d’influences qu’a subit le groupe : un afrobeat certe, mais qui ne rechigne pas à lorgner du côté du jazz, voir du funk ou du dub. Un régal qui prouve que cette musique ne cesse d’étendre son influence !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *