Du blues à la sauce New Orleans’, ça vous dit ? Eric Clapton joue avec Wynton Marsalis et un big band au Lincoln Center de New York (en 2011). Le mélange est assez sympatique, les racines communes du jazz et du blues deviennent évidentes.