Ske-Dat-De-Dat The Spirit of Satch, c’est le nom quasi-imprononçable sans bafouiller qu’a choisi Dr John pour son dernier album (Proper Records. Et oui, encore un ! Tout juste deux ans après la sortie de Locked Down, le natif de la Nouvelle-Orléans rend un hommage au génial créateur du scat, Louis Armstrong, alias Satchmo ou encore… Satch ! Finalement, tout était dans le titre !

Dr. John reprend ici 13 morceaux issus de l’immense discographie du trompettiste de légende et les interprète sauce 2014, sans perdre une goutte de l’esprit New-Orleans. Accompagné par des invités de marque (entre autres les trompettistes Terence Blanchard, Nicholas Payton, James Andrews et les chanteuses Shemekia Copeland et Bonnie Raitt), le docteur fait souffler un vent de fraicheur sur des morceaux qui font depuis longtemps déjà partie de la culture populaire et que même les moins mélomanes connaissent. Parfois gospel, parfois terriblement blues ou plutôt soul, Dr John jongle entre toutes les composantes du métissage Néo-orléanais pour s’approprier des standards dont les versions originales sont malheureusement peu attrayantes pour les non-amateurs de jazz et les transcrire dans un langage musical actuel. Un album de vulgarisation ? Non certainement pas. Déjà car il n’a pas été envisagé dans ce sens et également parce que le limiter à cela serait injuste. Néanmoins, les moins connaisseurs se reconnaîtront plus facilement dans cette écriture actuelle et trouveront ici une belle porte d’entrée pour New-Orleans.