Avishaï Cohen, contre-bassiste virtuose, a sorti il y a peu un nouvel album intitulé Duende. Il s’y produit en duo avec le jeune et jusqu’ici inconnu pianiste Nitai Hershkovits. À ceux qui ne connaissent pas encore Cohen, on pourra simplement leur dire qu’il a été formé auprès de Chick Corea, on pourra ajouter qu’il a accompagné Wynton Marsalis, Roy Hargrove et Leon Parker (entre autres), et on pourrat même finir en parlant de l’admiration qu’avait le contre-bassiste Israélien pour Jaco Pastorius. Bref c’est une pointure. Et bien qu’il soit bref (30min), ce disque fait étalage du talent d’Avishaï Cohen en 9 tracks : six originaux et 3 reprises (All of you de Cole Porter, Criss Cross de Monk et Central Park West de Coltrane). Il nous offre ici une musique sereine, décontractée et agréable, qui nous donne envie de nous lover tout contre sa contre basse. Les deux chants des instruments se mêlent à merveille, et le piano répond avec assurance à la maîtrise de Cohen de la contre-basse. Un disque à écouter pour fuir le tumulte de Paris. (N’ayant pas trouver l’album sur nos réseaux habituels, on a opté pour une playlist youtube, sorry!)