planeteMI0001655741
Rééditée dans les années 2000, le BO du film de René Laloux La Planète Sauvage, composée par Alain Goraguer ne cesse de nous fasciner. Le “jazz psychédélique” mis en place par le pianiste de formation n’est surement pas étranger au prix spécial du jury du Festival de Cannes que le film a reçu en 1973, tant la musique participe à l’atmosphère du dessin animé. Elle donne un véritable élan “cosmique” aux illustrations de Roland Topor. Alain Goraguer était surtout connu à l’époque pour ses magnifiques arrangements de Serge Gainsbourg. Il travailla également avec Brigitte Bardot (Bubble Gum), Joe Dassin, Boby Lapointe, France Gall (Christiansen, Laisse tomber les filles, Baby Pop, Les Sucettes, Dady da da…) ou encore Jean Ferrat. Pour l’anecdote, il a écrit une chanson avec Boris Vian que l’on aime personnellement beaucoup ici : Fais-moi mal, Johnny (on vous l’avez même postée ici).

Pour en revenir à la BO qui nous intéresse ici, elle se découpe en 25 tableaux sonores, chacun étant une adaptation ou une déclinaison de 3 thèmes sonores principaux (c’est ce qui donne une aspect un peu répétitif parfois à l’album). Le thème principal est très “Pink Floyd” dans l’univers, époque Atom Heart Mother (mid-tempo, guitare wah-wah…). L’ensemble des compos peut faire parfois un peu cliché années ’70s, ce qui devrait ravir les amateurs de BO de cette époque mais aussi les fans d’illustrations sonores (dont nous faisons partis). On y trouve un mélange de jazz donc, mais aussi de funk (la track Course de Ten fait beaucoup penser au Shaft d’Isaac Hayes) ou des sons bien psychédéliques. Le caractère original de cette BO n’a d’ailleurs pas échappé aux collectionneurs et autres Dj (La Planète Sauvage a été pas mal samplé dans le monde du Hip Hop). Une belle bande son, que l’on se réécoute toujours avec plaisir, et qui a le don de nous faire voyager loin, très loin…