gold diggersPour sa sixième édition, Le Digitalophone devient partenaire des soirées Gold Diggers au Djoon. Et pour l’occasion, on vous fait gagner 2×2 places! Envoyez nous un mail à contact@ledigitalophone.com pour tenter votre chance!

La 6ème édition de la soirée « Gold Diggers » accueillera un invité de marque ce samedi 22 mars 2014 en la personne de John Morales.

JOHN MORALES (M&M MIXES/BBE)

Avec quelques 450 mix/remix & productions pour des artistes tels que Aretha Franklin, The Rolling Stones, Al Jarreau, Billy Ocean, Vanity, The Commodores, Hall & Oates ,The Temptations, Marvin Gaye… John Morales fait partie des légendes de “l’ombre” dans l’industrie musicale des années 80.

Natif du Bronx, John Morales s’intéresse très jeune à la musique, travaillant par exemple pour un magasin de disque qui le payait en disques. C’est en 1974 qu’il commence à jouer des disques devant un public (sans les mixer), dans le bar que son père avait acheté dans le New Jersey. Après avoir mixé dans de nombreux clubs, il commence entre 1977-79 à créer ses premiers édits sous forme de medley, un condensé des meilleurs passages de ses chansons préférées, tout ça avec un simple lecteur K7. Il sort deux de ses medley ‘Deadly Medley 1 & 2‘ sur le label Sunshine Sound, qui connaissent un grand succès auprès des autres djs, allant même jusqu’à se faire pirater et represser sous le nom de ‘Disco Mixer’.

C’est alors que Frank, patron de Sunshine Sound, le présente alors à Greg Carmichael et Patrick Adams du label Red Greg Records et initiateur du projet Univers Robot Band. Ils l’invitent à travailler sur leur dernière production, le soir même il va au studio où ils enregistrent Jocelyn Brown pour ‘I’m Caught Up In a One Night Love Affair!‘. il se retrouve ensuite en compagnie de Greg à mixer le morceau, et dans la foulée il mixe ‘Shake Your Tambourine‘ de Universal Robot Band.

Il réalise la plupart des mixes de Carmichael / Adams, mais aussi des mixes du label Salsoul tels que First Choice, Instant Funk, Inner Life… dont certains ont été crédité sur les pochettes à d’autres artistes tel que Larry Levan ou Tee Scott…

En 1981-1982, il fait des mixes dj pour la radio WBLS, c’est là qu’il rencontre Sergio Munzibai, avec qui il va former M&M Productions (Morales & Munzibai). Leur première prod ensemble fut Margie Joseph ‘Knock Out‘. C’est aussi là qu’il sera approché par d’autres artistes et labels afin de faire des mixes tel que les frères Aleem (plus connu sous le nom des Fantastic Aleems).

En 1986, John & Sergio décident de se séparer à l’amiable, il continue à faire des remixes et produire jusqu’au début des années 90. Mais suite à des problèmes cardiaques et face à l’évolution de la musique, il décide de prendre sa retraite après une dernière production pour Denise Lopez ‘Truth In Disguise‘.

C’est en 2009 qu’il revient sur le devant de la scène, avec la sortie sur BBE d’une compilation des M&M mixes suivit du volume 2 en 2011 et du volume 3 l’année dernière.

Source : www.discomusic.com

-LINE-UP-

**JOHN MORALES

WAXIST (LYON) – Red Stripe Disco 
https://soundcloud.com/waxist-selecta

AURELIO (PARIS) – Lost Grooves

– INFOS –

DJOON CLUB
http://www.djoon.com/
22 Boulevard Vincent Auriol – 75013 Paris
M° Quai de la Gare (6)

Restaurant/Bar à partir de 20:00 suivi de la soirée dès 23:30 – Entrée 10 €